Vous êtes ici

Portraits "Artisan en un clic"

ARTISAN EN UN CLIC

La CMA Centre-Val de Loire accompagne les entreprises artisanales dans leur transition numérique.

Le développement numérique constitue un enjeu majeur pour les entreprises artisanales quelles que soient leur taille et leur activité. 
Aussi, pour illustrer l'accompagnement de nos conseillers numériques auprès des artisans, chefs d'entreprises, la CMA vous invite à découvrir notre nouvelle série de portraits "Artisan en un clic" ou les artisans ayant bénéficié de notre offre de services "Transition numérique" témoignent de l'appui que la CMA a pu leur apporter dans la mise en place de nouveaux outils et/ou solutions numériques pour le développement de leur activité. 

Vous aussi, vous vous interrogez sur vos usages numériques et souhaitez découvrir des solutions simples et efficaces pour développer votre entreprise ? 
 

N'hésitez pas à contacter nos conseillers pour être accompagné sur l'ensemble de vos projets numériques (stratégie digitale, visibilité et e-réputation sur le web, construction et mise en place d'un plan d'action concret, ... )

Découvrez notre premier portrait "Artisan en un clic" 

► Sara DENOIZE, atelier "Un chat qu'a sa puce", créatrice de bijoux et accessoires à Orléans     
      

 

  
D’où est venue l’idée de « Un Chat qu’a sa puce » ?

Je m’appelle Sara Denoizé et j’ai créé il y a 11 ans mon entreprise « Un chat qu’a sa puce ». En 2009, alors développeur en informatique, je dessinais et cousais pour mon entourage. J’avais un copain, trentenaire, parisien, un peu ours qui, dans le métro,  avait toujours son gros casque aux oreilles pour éviter que les gens lui parlent. J’ai eu cette image d’un chat un peu adolescent avec un casque. Du coup, j’ai fait un premier doudou chat qui le représentait. Il a adoré, tout le monde a adoré et c’est parti comme ça ! Les gens ont bien accroché et j’ai vendu pas mal de doudous. Je me suis lancée dans l'aventure. Le nom de ma marque « Un chat qu’a sa puce », est l'union de nos surnoms avec mon mari. Je suis la puce et mon mari le chat. C’était essentiel pour moi d'être tous les deux représentés car il m’a beaucoup aidée, soutenue et accompagnée dans ce projet d'entreprise.
Aujourd’hui, la marque se décline en 3 gammes, toutes fabriquées en France. En textile, j’ai gardé la gamme sac à main, petites pochettes type maroquinerie, la gamme hiver, écharpe et snood, et la gamme bijoux, principalement boucles d’oreilles, bracelets et colliers. Le point commun, ce sont les couleurs et le graphisme. Au début le chat était présent sur toutes mes créations. J’ai ensuite commencé à créer des bijoux avec des motifs plutôt géométriques. Puis, le chat a un peu disparu des sacs à main pour laisser place à des choses plus "pop".

Quel a été l'accompagnement de la CMA ? 

La CMA est intervenue dans mon projet à différents moments clés. Dans un premier temps, au niveau des formations. Il y a quelques années quand j’ai commencé à développer mes motifs qui constituent ma gamme de produits, j'ai eu besoin d’outils de conception graphique et de me former. Au départ, je bidouillais un petit peu. J’ai suivi 3 formations successives à la CMA : Photoshop, Illustrator et Indesign. J'ai pu travailler plus aisément sur mes gabarits et prototypes. Après ces trois formations, je me suis inscrite, en début d'année, à l'Atelier "Booster ses ventes avec le digital" sur la stratégie numérique. J’ai passé une super matinée très instructive. J'avoue, je ne savais pas à quoi m’attendre, c’est toujours difficile de s’inscrire à ce type d’atelier car, en tant qu’artisan, on a tous des parcours différents. De suite, la conseillère de la CMA m’a éclairée sur certains points et j'ai pris conscience que j’avais mis de côté des choses importantes comme, par exemple, la Fiche Google My Business, tout simplement pour faire connaître mon atelier !
Avec le diagnostic numérique et l'atelier "Booster ses ventes", je me suis rendue compte que je ne prenais pas assez de temps pour réfléchir et faire le point sur ce qui avait été entrepris et, surtout, ce qui restait à mettre en place ! Avoir le point de vue extérieur de Marie-Hélène, conseillère entreprise, a été très bénéfique pour mon activité et les conseils donnés m'ont fait avancer plus rapidement. 
J’avais une boutique en ligne et j’étais peu présente sur les réseaux sociaux. Cet appui a favorisé les prises de décisions sur mes priorités et les actions à améliorer pour gagner en efficacité et en visibilité. L'expertise de la Chambre de métiers et de l’artisanat a répondu directement à mes problèmatiques entrepreneuriales. Grâce à cet accompagnement, j'ai pu mettre en place un rétroplanning et des actions à court et moyen terme pour donner un cap à mon entreprise. Depuis, je souhaite développer le côté marketing digital et accentuer mon engagement  pour fédérer une communauté sur Instagram. 

 
Un conseil pour nos artisans ?

Ne pas se formaliser sur un moment précis. Au début, quand mes créations n’avaient pas l’accueil que j’attendais, je le prenais personnellement et négativement. Alors que maintenant, je me dis que ce n’est pas un échec mais une expérience. Je tente, je tente et je retente. Ce n’est jamais négatif car on apprend toujours. Le plus important, pour moi, c'est de ne pas rester seule face à ces questionnements ou problématiques mais d'être bien accompagnée, comme a su le faire Marie-Hélène, conseillère numérique à la CMA.

Le Mot de Marie-Hélène Schitt
conseillère entreprise - transition numérique à la CMA 

« Avec Sara, nous avons fait un travail global sur sa maturité digitale, je l’ai accompagnée sur un diagnostic numérique complet suivi d’un plan d’actions ciblées et sur 1 atelier pour booster ses ventes. Ce qui m’a séduit dans son projet, c’est d’abord son audace et sa créativité. J’aime aussi beaucoup son univers pop et coloré, très joyeux. Le parcours de Sara est tout simplement inspirant pour les personnes en quête de reconversion. » explique Marie-Hélène Schitt.
 

    Découvrez les créations de Sara Denoizé, artisan créateur

 

Un réseau de proximité : pour être accompagné, contactez un conseiller de votre CMA !

CMA CVL - 18 
  Sofia AOUAD  – 02 48 69 78 16
  Jean-Baptiste PRIOUL - 02 48 69 78 13     
  Ingrid TROTIGNON - 02 46 59 15 00     

CMA CVL - 28
  Sylvie CASAGRANDE  - 06 21 98 97 21

CMA CVL - 36
  Rémy FAGUET – 02 54 08 80 08
  Ingrid TROTIGNON - 02 54 08 80 00

CMA CVL - 37
  Nathalie GIROD-ROUX 

CMA CVL - 41
  Franck LE GARGASSON  – 02 54 44 65 07
  Ophélie MORELLET – 02 54 44 65 95

CMA CVL - 45
  Sylvie CASAGRANDE - 06 21 98 97 21
  Patrick RABIN - 02 38 98 88 99
  Marie-Hélène SCHITT  - 02 38 62 12 12